Bienvenue dans le blog de Marc Péquignot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 2 juin 1998

Le nom Péquignot

Selon Albert Dauzat

Péquin, nom occitan, saintongeais (provençal moderne pequin, malingre). Le dérivé moderne Péquignot, Péquegnot, existe dans l'Est et la région parisienne, ainsi que Péquenard, Pecnard, péjoratif, ce qui fait présumer l'ancienneté de ce radical dans la majeure partie de la France : sans doute le même que celui de Pécaud "

Dictionnaire étymologique des noms de famille

Le saviez-vous?

Le patronyme Péquignot est lié à la famille Peugeot dont l'histoire débute au XVIIIe siècle avec
Jean Pequignot Peugeot...(Histoire de la marque Peugeot)

lundi 1 juin 1998

Répartition en France

REGION Nombre %  
FRANCHE-COMTE 255 45  
ILE-DE-FRANCE 71 13  
PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 39 7  
RHONE-ALPES 31 5  
ALSACE 29 5  
LANGUEDOC-ROUSSILLON 29 5  
CENTRE 24 4  
LORRAINE 19 3  
MIDI-PYRENEES 19 3  
AQUITAINE 13 2  
BOURGOGNE 7 1  
BASSE-NORMANDIE 6 1  
BRETAGNE 6 1  
NORD-PAS-DE-CALAIS 4 1  
PAYS DE LA LOIRE 4 1  
LIMOUSIN 3 1  
CHAMPAGNE-ARDENNE 2 0  
HAUTE-NORMANDIE 2 0  
PICARDIE 2 0  
POITOU-CHARENTES 2 0  
AUVERGNE 1 0  
CORSE 0 0  
       

TOTAL

568    

(Analyse sommaire en juillet 1997 de l'annuaire France-Télécom)


 

A l'exception de la Région Parisienne, on retrouve l'essentiel des Péquignot dans les régions Franche-Comté, Est et Sud-Est

Le patronyme aux USA

How many "Péquignot" in the USA ?

Referring to Stephen Pequignot (Hartwell, GA) there are about 1300 Pequignot living now in the USA.

How must we pronounce?

In Indiana we pronounce it (pic-a-nu).  In the past it was (pic-a-no). 

Genealogy in the USA

Steve Pequignot site (Fort Wayne, Indiana, USA)

samedi 28 février 1998

Les lieux nommés Péquignot

En Franche-Comté et dans le Jura suisse, on trouve 3 localités dont le nom est Péquignot :

Les Péquignots

A 30 Km à l'est de Besançon (Doubs), par la route départementale D464, se trouve un lieu-dit "Les Péquignots" constitué de quelques demeures en bordure de la route.

Le Peu Péquignot

En Suisse, à quelques kilomètres de la frontière franco-suisse, à hauteur de Maîche (Doubs), se trouve un hameau nommé "Le Peu Péquignot". Ce hameau comporte une ferme (élevage bovin), une auberge et un centre équestre. Le "Peu" signifie lieu-dit et l'on trouve dans la région d'autres localités (le Peu Claude, le Peuchapatte.....).

Le Cerneux-Péquignot

En Suisse, à quelques kilomètres de la frontière franco-suisse, à hauteur de Morteau (Doubs), se trouve un village nommé "Le Cerneux-Péquignot".

Aux environs des Xe et XIe siècles, le Val de Morteau est donné par le roi de Bourgogne au prieur de l'abbaye de Cluny . Le Val de Morteau comprend un vaste territoire qui a ses limites aux Fins en passant par Les Combes, Les Gras, Grand'Combe et la région de Montlebon et du Cerneux-Péquignot. Le Val de Morteau est une seigneurie à caractère ecclésiastique. Le seigneur de cette terre est le prieur commanditaire du prieuré Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Morteau, un ecclésiastique de haut rang. Des moines bénédictins réformés appartenant au clergé régulier desservent la paroisse. Pour l'administration temporelle, le prieur est assisté par un lieutenant de justice temporelle aidé d'un procureur. L'ensemble des habitants du Val est administré spirituellement par le curé de Morteau. Celui-ci dépend pour son ministère de l'archevêque de Besançon et il est assisté par des vicaires. Ceux-ci desservent les chapelles que les diverses communautés ont érigées.

Les moines de Morteau se sont peu à peu aventurés sur les hauteurs surplombant la rive sud du Doubs. A plus de 1000 mètres d'altitude, ils ont commencé à défricher. C'est dans ce coin perdu des hauteurs du Jura que, bien timidement, Le Cerneux-Péquignot montre le bout de son nez, vers la fin du XIVième siècle. Quelques familles y vivent déjà de maigres cultures, d'un peu d'élevage et de récolte de poix. On y trouve quelques salpêtriers. Situé sur le versant ensoleillé de la crête que l'on nomme aujourd'hui Montagne des Roussottes, Le Cerneux-Péquignot domine de son promontoire les bas-fonds marécageux. Il regarde telle une vigie, le beau panorama qui s'étend de Sommartel au Creux-du-Van, au Chasseron, et tout à l'ouest, au Grand-Taureau.

Le nom de "cerneux" vient de "Cern/Cernus" qui veut dire "lieu entouré". Faire des "cerneux", c'est enclore dans des limites quelconques un "canton de bois" et le couper. Le "canton" est une certaine superficie. Ce vocable se retrouve dans toute la région et même au-delà : Noël-Cerneux, Cerneux-Monnot, Cerneux-Veusil, les Maucerneux, le Cerneux-Guyot...

"Péquignot" est apparemment le nom de la famille à qui furent attribués deux cantons de bois afin de s'y établir. Ce patronyme subsiste encore aujourd'hui en Franche-Comté et dans le Jura suisse.

La région passa sous la domination des ducs de Bourgogne, puis des Espagnols. Compte tenu de l'éloignement la province se gouvernait par elle-même.
En 1674 le Cerneux-Péquignot passe sous la suzeraineté du roi Louis XIV.
Vers la fin du XVIIème siècle, les bandes de pillards du duc de Saxe-Weimar mirent la région à feu et à sang. Ne subsistèrent que quelques habitants.
Des gens du canton de Fribourg et de la Savoie vinrent repeupler le pays.

Le 14 janvier 1814, le pays passe sous la domination du roi de Prusse.

Les frontières définitives furent approuvées par le roi Louis XVIII dès le 1 janvier 1819.
Dès lors les habitants cessèrent d'être français.

lundi 16 juin 1997

Le Peu-Péquignot

Situé de l'autre côté du Doubs, en Suisse donc, ce n'est qu'un petit hameau comportant un centre équestre et une auberge ...

Le Cerneux-Péquignot

Le  Cerneux-Péquignot est un vrai village Suisse comme on les aime...

Avec une Eglise catholique en pays protestant ...

 

dimanche 15 juin 1997

Les Péquignots

Ce n'est qu'un lieu-dit, constitué d'un immense bâtiment en bordure d'une route départementale.